Des vidéos a visionner si vous tenez à votre santé …

Le virus de la grippe, comme tous les virus sont invisibles … Et pourtant vous êtes tout à fait conscient que si vous l’attrapez vous aurez la grippe.

Il en est de même pour les ondes électromagnétiques. Vous ne les voyez pas et pourtant elles degradent votre santé .

Si vous n’en êtes pas convaincu, je vous suggère de mettre sous votre lit, au niveau de votre tête  votre box qui émet en wi-fi et vous viendrez me raconter comment c’est passé votre nuit.

je n’ai pas dit sous l’oreiller … Sous le lit suffira amplement.

Puis vous reviendrez visionner ces vidéos.

https://www.youtube.com/watch?v=SkqRFSTp90A

https://www.youtube.com/watch?v=H0anqvs2ufA

https://www.youtube.com/watch?v=_XK29a8yPXU

https://www.youtube.com/watch?v=iCUeGOKHSJM

https://www.youtube.com/watch?v=lh37F5O4-iY

https://www.youtube.com/watch?v=kG5RaCqSAkQ

C’est psychologique madame !

antenne relais
antenne relais

Les dix minutes sont écoulées. Il est l’heure de lui donner son dû. 23 euros remboursé par la sécu. Et oui je suis fibro, je suis en ALD, je suis donc remboursé a 100 %. C’est bien comme maladie, on est pas obligé de payer … Et puis toutes les analyses que l’on me fait prouvent que je suis en bonne santé. Du coup on ne peut rien pour moi.

Normal je suis folle. Du moins ça fait pas mal d’année qu’on me le fait comprendre à demi mot … Enfin a demi mot. Pas toujours. Ils ne savent pas soigner, mais pour vous culpabiliser ils en connaissent un rayon. Je ramasse mon sac et sort du cabinet du médecin qui accepte encore de me voir.

Voilà plus de 20 ans que j’entends ce diagnostic. C’est psychologique …

Je vais vous donner des anti-dépresseur dit elle.

Vous voulez quoi ?

On pourrait essayer le Laroxyl  Ou plutôt le Cymbalta . Des fois ça donne de bons résultats.

De toute manière pense t’elle, ça ne sert a rien. Mais au moins j’ai fait mon boulot, elle repart avec un diagnostic et une potion qui va lui engourdir la tête. J’espère qu’elle ne reviendra pas trop vite me voir. Ras le bol de ces patients dérangés. Vivre la grippe et les mots de ventre. Au moins on peu les soigner et en plus ça va vite. De temps en temps on perd un vieux terrassé par un virus. Mais c’est la vie …. Et puis les vrais malades, pas la peine d’écouter leur doléances pendant des heures. Deux cachets, trois pilules  et roule ma poule.

Mes malades !  mais je les aime. Je veux dire les vrais malades, ceux a qui on donne les antibio à la mode et du Dafalgant pour les soulager . « Avec ses douleurs à la con…. Douleurs, oui dans sa tête …elle est vraiment chiante . »

Et pourtant, moi ça commence le matin quand je me lève. Une heure pour me déplier, poser le pied par terre ; Faire quelques pas, me rasseoir en attendant que ça se calme. Puis me relever. De toute manière allongé j’ai trop mal. Et puis il faut bien avancer, ne pas se laisser aller comme ils disent.

Dans la tête , dans la tête …. Pour l’instant ça n’est pas dans la tête , c’est dans les pieds, les mollets, les cuisses, les hanches. Çà remonte et me fait mal jusque dans les épaules. Ce genre de douleur que vous avez quand vous avez couru trop longtemps et que le lendemain chaque mouvement est difficile parce ce que vos muscles sont durs et douloureux … Moi ça fait longtemps que je ne coure plus. Déjà marcher m’est difficile. Alors courir …

Antidépresseur. Ces saletés qui vous ronge la cervelle, ça fait longtemps que je ne les prends plus. De toute manière, mis a part vous détruire le corps et vous ravager la tête ça ne me sert a rien….

S’ils le savaient, il pourrait dégager leur responsabilité. « Évidement madame, si vous ne prenez pas les médicaments que je vous prescris, ne soyez pas étonné de ne pas guérir…C’est bien ce que je disais elle est dérangé la dame et en plus elle me fait perdre mon temps … »

L’autre jour je suis retourné chez mon médecin avec mon compagnon. Elle nous a regardé. Son œil c’est éclairé comme celui d’un savant qui viendrait de découvrir le vaccin que tout le monde cherche.

« J ‘ai compris c’est elle exclamé. En fait, involontairement vous êtes malade pour que votre compagnon s’occupe de vous. Allez voir un psy … »

J’ai eu beau lui dire que j’avais fait 15 ans de psychothérapie, que ma psy trouvait que j’allais plutôt bien et ne pouvait, disait elle, plus rien m’apporter. Rien a faire, elle n’allais pas remettre en cause son diagnostic. « Vous ne vous en rendez pas compte madame, mais votre maladie vient bien de quelque part. »

Pour une fois j’étais d’accord avec elle. Ma maladie vient bien de quelque part.

Ne trouve que celui qui cherche et poser le diagnostic « c’est psychologique » arrête net toute recherche. Pourquoi chercher puisque vous savez qu’en fait c’est dans la tête ….

C’est pour cela que pendant plus de 20 ans j’ai erré de cabinet médical en cabinet médical pour entendre cette même sentence clôturant ainsi la recherche de la cause véritable de toutes mes douleurs.

Je ne vais pas finir ce mot en mettant tous les médecins dans le même sac. Depuis peu j’ai trouvé des médecins qui savent écouter et qui ne sont pas satisfait par un diagnostic qui ne serait que l’aveu de leur impuissance.

La vrai connaissance et de connaître l’étendu de son ignorance. Confusius

Si plutôt que de me culpabiliser, de me dire que tout était de ma faute ils avaient cherché … peut être aurait il trouvé. Et même s’ils n’avaient pas trouvé, dans ces conditions je leur aurait pardonné.

Moi j’ai trouvé … Pas d’où venaient mes douleurs. J’ai trouvé mieux. J’ai trouvé des médecins, des vrais. Pas ceux qui ne sont que des distributeur de pilules. Comme chantait Renaud, les médecins sont des putains et leur macro c’est le pharmacien.

Des médecins qui cherchent, parce qu’ils savent qu’ils ne savent pas tout et que tous les jours on apprend … Et a ces médecins là, je dis merci , merci de n’avoir pas pensé que j’étais folle et merci d’avoir compris que mes douleurs étaient bien réelles.

Aujourd’hui, je n’ai plus mal. Je vis comme tous le monde ou presque. La douleur et moi nous avons rompu. Ça faisait longtemps que je voulais divorcer ….

Et merci, merci d’avoir trouvé de quoi je souffrais depuis plus de 20 ans .

Vous voulez connaître le nom de cette maladie qui vous ronge le corps à petit feu  ?

ÉLECTROSENSIBILITÉ.

Maison pour électro

Fenêtre et ondes électromagnétiques

Pour réaliser une protection efficace des murs contre les rayonnement électromagnétiques, il est relativement simple d’appliquer contre les mur une peinture carbone, matière conductrice qui bloquera et renverra à la terre ces ondes nocives pour votre santé .

Peinture anti ondes
Peinture anti ondes

Si l’on admet que l’utilité d’une fenêtre est de faire rentrer de la lumière, on comprendra aisément qu’il est moins judicieux d’appliquer une couche de peinture carbone sur celles-ci.

Heureusement des solutions existent.

Pour la nuits, des volets aluminium assurent une protection intéressante. 20 à 30 Db. Toutefois cette protection ne fonctionne que pour la nuit. Laisser les volets fermés dans la journée coupe autant la lumière que la peinture sur le vitrage.

La moustiquaire métallique est une solution intéressante. Elle réduit la luminosité de la pièce mais assure une protection assez efficace. 20 à 30 Db.

Les film écran pour vitrage à utiliser avec de bonnes fenêtres double vitrage. Ces filtres sont assez

onéreux (40-70 €/m 2 ). L’efficacité va de 15 à 40 dB, mais attention plus l’efficacité est élevée plus la perte de lumière sera importante.

les rideaux confectionnés avec du tissu-écran (40 à 100 €/m 2 ) sont intéressants, car ils englobent l’ensemble fenêtre, encadrement , à condition bien sur de les laisser fermés. Une large gamme de produit permet de choisir le niveau de protection.

Les fenêtres modernes avec vitrage thermique aussi appelé à faible émissivité. Le niveau de protection du vitrage est très bon (30 dB).

vitrage 2

Les vitrages faible émissivité sont des vitrage recouverts d’une pellicule métallique mince et invisible posée à chaud sur les vitrages, permettant de limiter les pertes thermiques par rayonnement des ouvertures. Elle bloque l’énergie calorifique qui est transmise sous forme de rayons infrarouges. La pellicule est opaque aux infrarouges et aux UV (qui décolorent les tissus, objets…), mais transparente aux rayons solaires courts .
Plus simplement : le vitrage laisse passer le rayonnement solaire, mais empêche la chaleur de s’échapper. Cela apporte donc un meilleur rendement isolant au double vitrage, comparable au triple vitrage, mais plus léger. Ce système permet une meilleure résistance à la condensation sur le vitrage, en gardant la paroi intérieure plus chaude. Voilà une solution intéressante si vos fenêtres sont anciennes. Si vous les avez changé récemment, vérifiez que le vitrage est bien un vitrage peu émissif.

Concernant l’encadrement et les montants, les fenêtres alu ou mieux alu/bois complètent la protection, sinon celle-ci reste incomplète.

Si vous êtes bricoleur, vous pouvez remplacer vous même vos menuiseries. Vous pourrez trouver celle-ci sur internet à un prix très raisonnable et vous les faire livrer a domicile.

Quelques liens pour trouver les produits cités dans cet article :

Peinture carbone

Les moustiquaires

Volet aluminium

Tissus anti-ondes

Test des doigts ( électrosensibilité )

Amusez vous avec vos amis.

Vous leur demandez de serrer très fort le pouce et l’index l’un contre l’autre en formant un anneau. Vous essayez d’ouvrir cet anneau en tirant sur les doigts. Vous constaterez qu’il est très dur d’écarter les doigts . Nous avons beaucoup de force dans ce que l’on appelle la pince.

lapince

Prenez un tel portable. Mettez la wifi . Demandez a la personne de tenir le tel dans son autre  main.

Recommencez le test et essayez à nouveau de lui écarter les doigts. Vous y arriverez facilement. Et ce test marche avec tout le monde ….

Vous n’avez plus qu’a lui demander de vous expliquer pourquoi tout a coup , quand il tiens un tel il n’a plus de force ……

Bientôt une vidéo a ce sujet ….

 

Des vitres peu émissives qui freinent la pénétrations des ondes électromagnétiques. Cliquez ici .

Commençons par le début de la fin …

Témoignage d’une fibromyalgique,Valérie,52 ans

J’avais 22 ans …en plein voyage au Maroc avec des amis, un blocage total des cervicales nous a fait visiter l’hôpital le plus proche et poser nos sacs à dos quelques jours. La douleur était terrible et m’a suivi tout le périple.

De retour en France, j’ai consulté, pensant que tout cela allait rentrer dans l’ordre…médecin, kiné.

Je ne le savais pas encore mais ..c’était le début d’une longue descente aux enfers!!!

Une jeunesse fauchée en plein vol ;

les 30 années qui ont suivies, le mal s’est installé et a gagné du terrain..

La médecine classique , à coup de médicaments de toutes sorte, ne me soulageant que très peu voir pas du tout , j’ai été amené à consulter beaucoup de monde : kinés, ostéopathes, énergéticiens, magnétiseurs, homéopathes , naturopathes, kinésiologues, gastro-entérologues, spécialiste du sommeil, rhumatologues, neurologues, centres anti-douleur, sophrologie, hypnose…

et bien sûr plus de 15 ans de psychothérapie et d’antidépresseurs puisque mes maux étaient soit disant psychologiques !

Je ne remets pas en cause les bienfaits de la psychothérapie, cela m’ a beaucoup apporté et m’a permis de faire un bon travail sur moi, ce qui est toujours bénéfique, mais rien à faire, le mal progressait et me rongeait petit à petit… mon corps entier est devenu douleur ..

Moi qui étais une battante, pleine d’entrain et de vitalité, allant toujours de l’avant dans la joie et la bonne humeur , j’ai combattu ce mal en y mettant toute mon énergie afin de pouvoir mener ma vie professionnelle et élever mes 3 enfants. Mais un jour je me suis effondrée, le verdict est tombé. J’étais fibromyalgique !

Douleurs musculaires et articulaires atroces, problèmes de sommeil, fatigue intense voir épuisement, problèmes de concentration, maux de tête, troubles digestifs, syndrome anxiodépressif..

Je me suis retrouvée a 52 ans en invalidité, travailler devenait impossible,même les tâches les plus simples de la vie quotidiennes devenaient irréalisables..

Me lever le matin me prenait 2h pour dérouiller mes articulations bloquées et douloureuses. Certains jours j’étais incapable de tenir ma fourchette ou couper ma viande  !!!

J’étais épuisée , amaigrie et vidée de toute énergie…devant moi, une seule perspective: la descente aux enfer..le noir..j’avais perdu tout espoir..je n’avais plus qu’a accepter, me résigner..et pourtant je savais , je ressentais que quelque chose clochait…Ça n’était pas moi, ça n’était pas dans ma tête..et même si parfois le moral m’a abandonné durant toutes ces années de souffrance et de lutte, je savais que ces baisses de moral, n’étaient qu’une conséquence de cette situation invivable..

Mais pourquoi ? Pourquoi tous les examens réalisés , tous les bilan se soldaient par la même conclusion : tout est normal ! Quel était ce mal invisible qui me rongeait?

Situation insupportable, tout comme l’incompréhension de l’entourage proche, de la famille, des amis, des collègues de travail, qui vous regardent comme une détraquée mentale, qui dérange tout le monde avec ses problèmes de santé….c’est dans la tête pensent ils !

Mon conjoint, lui, n’a pas baissé les bras …il savait que mon mal n’était pas psychologique..

Et un jour, au hasard de ses recherches, il découvre le site internet du Dr Dieuzaide.

J’étais sidérée devant les vidéos! Ayant une formation scientifique,l’explication de l’impact des champs électromagnétiques des matières sur le corps humain m’a paru tout de suite cohérent ;

les dents ?les couronnes?les composites ?…et si c’était ça ?

Ayant reçu de nombreux soins dentaires à l’adolescence, 8 couronnes céramiques et 5 composite/amalgames en tout depuis l’age de 20 ans !

Quelle ne fut pas notre surprise à la réponse au message adressé au Docteur Dieuzaide. Il nous répondait qu’il savait ce que j’avais. Je n’étais pas fibromyalgique mais « ELECTROmyalgique » !

Le rendez vous fût pris aussitôt !

Même si j’émettais des réserves sur une solution possible, par principe de précaution et protection après 30 ans d’errance,j’étais trop curieuse de voir !!

J’achetais ces deux livres et je m’y plongeais. Ce que je lisais page après pages était passionnant, je découvrais un autre monde, le monde des ondes invisibles.

Janvier 2015, une date que je ne pourrais oublier, ce premier rendez-vous fût bouleversant !

Au test du « lever des bras », ces derniers étaient bloqués à 45 °. Le Dr me décèle alors 2 de mes 8 couronnes en céramique ..je me remets contre la porte et là…mes bras montent et mes mains se touchent au dessus de ma tête, sans aucune difficulté !!! Les larmes coulent, j’ai l’impression de rêver..je recommence encore et encore ce geste, ayant du mal à réaliser..les larmes coulent toujours, impossible de dire quoi que ce soit tellement j’étais émue ..

Ça y est, j’étais au bon endroit, on avait trouvé !! j’avais du mal à y croire et pourtant…mon corps bougeait, mes bras montaient, mes épaules , encore bloquées 5 minutes auparavant étaient libérées !!!

Je n’avais plus ressentie une émotion aussi forte depuis fort longtemps, un sentiment de délivrance, de renaissance…

Une lumière tout à coup est venue éclairer le noir de mon avenir, j’étais à la sortie du tunnel dans lequel j’étais entrée 30 ans plus tôt…

Le déparasitage à duré 3 mois, il y avait du travail !!!

Très rapidement j’ai senti mon corps se libérer. Mes tensions lâcher , la douleur s’évanouir…d’abord le haut du corps..puis le bas..je ne me reconnaissais plus, ce n’était plus mon corps, je redécouvrais au fil des semaines des sensations oubliées..il allait falloir réapprendre à me sentir dans ce nouveau corps, c’était déstabilisant mais oh combien agréable..une métamorphose !

Un soir, après être couchée, je me souviens avoir exprimé à mon conjoint : « je me sens bizarre, je ne sais pas comment expliquer ce que je ressens mais je ne suis pas comme d’habitude » et, après une courte analyse de mon ressentis, je constatais.. « je ne sens plus mon corps, j’ai l’impression de ne plus avoir de jambes..en fait..c’est simple…je n’ai plus mal !! »

Étant électrosensible et hyperchimiosensible, le Dr Dieuzaide m’a guidée dans l’apprentissage des tests de posturologie pour tester tout ce qui m’entourait, vêtements, linge de maison, matelas, couette, oreiller, bijoux, cosmétiques,etc… et même la nourriture !

Nous avons travaillé aussi a assainir la maison, adieu wi-fi et téléphone DECT . Nous avons peint certains murs de la maison avec de la peinture au carbone.

Ces derniers mois, des nouvelles habitudes de vie ont été mises en places et au fur et à mesure, une amélioration de ma santé..malgré une fatigue encore persistante..

Il faudra certainement encore quelques mois pour que mon corps se régénère de 30 ans de souffrance et d’ingestion de médicaments en tout genre..mais déjà un grand pas en avant, je revis !

Je conclurai, en ne remerciant pas tous les médecins conventionnels qui par leur ignorance sur cette maladie ne m’ont pas soulagée et qui surtout m’ont maintenue dans une terrible culpabilité pendant 30 ans.

Car NON mesdames et  messieurs, , je ne suis pas folle. La dépression s’installe à cause de la douleur et non l’inverse. Comment pourrait il en être autrement quand 24 h sur 24 vous souffrez.

Ne pensez vous pas qu’il aurait été plus intelligent et plus conforme au serment d’Hippocrate, d’avouer à vos patient que vous ne saviez pas, plutôt que de rejeter sur eux la faute en leur disant que la maladie est dans leur tête, les laissant ainsi seuls face à leur culpabilité et leur détresse.

« Être conscient de son ignorance est le premier pas vers la connaissance .»Benjamin Disraeli

Je ne remercierai jamais assez le Dr Dieuzaide pour cette libération et pour la détermination dont il fait preuve dans le combat qu’il mène pour faire reconnaître ses travaux.

Je remercie aussi mon conjoint ,pour m’avoir mise sur sa route, accompagnée et soutenue avec beaucoup de patience et d’amour tout au long de cette épreuve.

 

Quelques liens de personnes qui m’ont aidés ou soutenue :

Des maisons pour EHS

Site du Docteur Dieuzaide à Toulouse

Les robins des toits

Un article très intéressant sur les dents et l’électro-sensibilité

Un blog géré par deux électrosensibles d’île de France